Une soirée avec le Poupou’s style !

Lundi soir, c’était la remise des prix de La Vendée Recrute Ses Talents… où, à défaut de cœur d’or,  j’ai fait mon Poulidor ! Eh oui, vous pouvez m’appeler Raymond, Poupou, Pouli ou Poulidor car je suis rentré bredouille, fidèle second du vote du public, devancé de quelques voix par la compagnie de danse Force Jazz  !

La dècepçiòn

Forcément, je suis un peu déçu : d’une part, le jury ne m’a pas choisi, et d’autre part, le public aa été plus nombreux pour la compagnie Force Jazz. En fait, c’est un râteau 😉 !

Mais heureusement, ce qui était sympa, c’est que c’était l’occasion de passer une soirée avec une bonne partie de la team :

Au final, les lauréats choisis par le jury en catégorie musique sont : The Ones, Nina Kibuanda, Marie Hardouin et Léonie. Et honnêtement, leurs prestations étaient vraiment superbes !

La dame blanche

LVRST-invitLa cérémonie terminée, direction le somptueux buffet. Une jeune femme tout en blanc m’a abordé avec un grand sourire . Cette employée du Conseil Général voulait m’encourager : « Emmanuel, quel dommage, tu es passé tout près ! Au moment des délibérations du jury, ça s’est joué à pas grand chose… en fait il y avait trop de chanteurs… Et pour le vote du public, là aussi, ça s’est joué à presque rien : sur 21 candidats, tu es 2ème à seulement quelques votes près… »

Alors mine de rien, je suis déçu de n’avoir pas été récompensé, mais d’un autre côté, je sais qu’il ne me manquait pas grand chose pour le jury, et surtout, j’ai rassemblé presque autant de public qu’une compagnie de danse qui existe depuis trente ans… c’est donc une bonne motivation pour continuer d’avancer 🙂 !

Alors un grand grand merci à vous tous qui avez pris un peu de temps pour voter pour moi !!!

Le Poupou’s style

Bon, même si c’est encourageant, cette position me rappelle un peu quelqu’un qui arrivait toujours à la mauvaise place : c’est comme si je sentais pousser un guidon sous mes doigts, une casquette sur le crâne… et que je me mettais à pédaler, pédaler et pédaler encore. Eh oui, j’adopte le Poupou’s style : j’oublie un tour à Montaigu, je galère au Puy du Fou, je tombe à Saint-André Goule d’Oie et je crève à la Génétouze… Voilà, ce soir, c’était moi le Raymond Poulidor des artistes vendéens ! Mais qu’à cela ne tienne, on garde le sourire et on continue le chemin 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marqués d'un *

6 commentaires

  1. Mouna

    Poulidor est une » personnalité » attachée à son terroir et attachante, un VRAI comme toi ! Continue ta voie (x)!!!

    Répondre
  2. Chapuze

    Salut Manu.
    Non Manu, ce n’est pas un râteau .
    Tu as beaucoup de talents et j’aime ton univers.
    Je n’ai pas compris lundi pourquoi tu n’étais pas avec nous sur la scène de la Longère.
    Je te souhaite plein de succès.
    Et il faut que tu réussisses l’année prochaine.
    C’est ce qu’à fait Romaric.

    Répondre
    • Emmanuel Lesaint

      Merci pour ton message, et bravo pour ton passage sur scène, toute la salle a bien rigolé 🙂
      Au plaisir de se croiser à l’occasion !

      Répondre
  3. CéGé

    Dommage !!!

    Si ça peut te consoler, Poupou est toujours en vie, lui 😉

    Répondre