Pourquoi faire un album quand on est un parfait inconnu ?

Depuis quelques années, on entend parler de la crise du disque : les artistes n’en vendent plus, sauf à la fin de leurs concerts. Pour ma part, la musique n’est pas mon activité principale. J’ai même arrêté les concerts en 2012 pour passer plus de temps avec ma famille, et je vais pourtant enregistrer un album… suis-je tombé sur la tête ? Sûrement, mais c’est autre chose qui me pousse à faire cet album !

Pour le comprendre, faisons un léger retour en arrière. Décembre 2011, ma fille vient de naître. Auréolé de mon émotion de nouveau papa, j’écris et j’enregistre une chanson à la maison : « My Baby Lou ». Puis je bricole un clip avec quelques photos et vidéos, et je mets sur le faire-part un lien vers cette vidéo pour la partager avec nos proches.

Le faire-part est une tradition, et j’étais heureux de le faire, mais je ne m’attendais vraiment pas à autant de réactions : j’ai reçu presque plus de félicitations pour la chanson que pour la naissance 🙂 ! En fait, la chanson et la vidéo ont touché mes amis car ça leur rappelait la naissance de leurs propres enfants, à tel point que certains ont même partagé cette vidéo avec leurs propres amis… que je ne connais même pas !

Les mois ont passé, et je n’y ai plus pensé jusqu’à ce jour de février 2013 où je me rends compte que « My Baby Lou » est de loin la page la plus consultée sur mon site internet www.lesaintemmanuel.com, avec plusieurs centaines de visites ! Moi qui pensais que les chansons que j’écris sur des choses personnelles ne pouvaient intéresser que moi… je m’aperçois qu’elles peuvent aussi toucher d’autres personnes, car elles font vibrer des émotions universelles.

Alors je pense aux autres chansons que j’ai écrites, griffonnées rapidement sur un carnet, mais jamais enregistrées, jouées parfois à mes proches, mais jamais devant un large public. J’ai le sentiment de ne pas être allé au bout des choses. Si ces chansons pouvaient apporter un peu de plaisir et d’émotions à d’autres personnes, c’est dommage de ne pas en avoir terminé le texte, peaufiné l’harmonie… bref, j’ai plein de chansons qui pourraient voler toutes seules et se balader d’oreille en oreille, mais je n’ai pas pris la peine de leur construire des ailes. Je me sens soudain bête et égoïste.

Alors voilà, je viens de décider d’enregistrer un album.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marqués d'un *