Clip : repérages en terre magique à Olonne sur Mer

Waouh, quelle chance cette semaine : au milieu de 2 mois de pluie, on quelques secondes de soleil ! Le bonheur ! Alors on en a profité pour aller faire des repérages sur le lieu du clip avec les pros… Dans un premier temps avec Renaud Loizeau, metteur en scène, puis ensuite avec Ron Moor et Paul Spade, les réalisateurs aux noms anglophones.

Un lieu magique

reperage-foretJ’ai décidé de tourner à Olonne sur Mer dans un lieu où je me promène souvent : entre la forêt, les dunes et la plage. C’est un endroit très sauvage, un véritable havre de paix auquel on ne peut accéder qu’à pieds : après 5 à 10 minutes de marche, on arrive sur des dunes avec pour seule végétations quelques herbes folles et sèches. Devant, on aperçoit la mer, et derrière, la forêt et ses grands pins. J’adore cet endroit car ce n’est pas qu’un lieu, c’est un chemin :

  • D’abord, quelques pas en forêt : ça calme et ça recentre
  • Arrivés sur les dunes, on prend de la hauteur et on s’ouvre au monde avec une magnifique vue
  • Et puis au bord de la plage, le vent et les vagues se font intenses : on ressent la force de la nature… et on se sent tout petit face à elle 😉
  • Puis le chemin en sens inverse donne toute l’énergie pour repartir du bon pied dans le quotidien !

L’œil du scénariste

reperage-renaudRenaud a tout de suite aimé le lieu. A la fois simple et profond. Maintenant il peut projeter ses scènes dans un lieu précis.

Bon juste un petit problème question décors : l’endroit inaccessible par la route, alors on va laisser de côté les 3 frigos américains pour faire dans le minimaliste !

L’œil des réalisateurs

reperage-ron-et-paulA peine arrivés sur les lieux, Ron et Paul ont sorti leurs appareils et sot partis chacun de leur côté explorer les dunes en sa faisant parfois de grands signes que je ne comprenais pas ! Assez rapidement, ils ont ciblé un lieu proche de la plage pour plein de raisons : la lumière, la richesse de l’arrière-plan, la facilité de tournage… ils sont très pro et très complémentaires :

  • Ron est dans l’intuition : il sent les choses et les lieux, et on sent qu’il aime saisir les instants
  • Paul, sous sa casquette et ses grosses lunettes noires, a un regard analytique : il scanne les lieux, se projette et pointe immédiatement les avantages, les inconvénients et meilleures solutions pour tourner

Rendez-vous avec le soleil !

Maintenant, rendez-vous le 14 mars (ah ben non finalement ce sera pas le 14 mars !) en vrai pour le tournage… sous un beau soleil !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marqués d'un *